Décembre en Colombie Britannique


By Sandra on 4 January 2017 · 0

Cette fin d’année fût sèche dans les Alpes, et notamment, dans les Alpe françaises. Julien Prévot a donc décider de traverser l’Océan afin de trouver de la peuf et nous fait part, maintenant, de son expérience:

Vendredi 2 Décembre 2016:

La météo annonce un anticyclone sur les Alpes pour les 2 semaines suivantes, au minimum, ce qui a été confirmé par météo Morris le 30 Novembre 2016. Je viens de voir la photo de mon ami Jules Mandin à Whistler sous 2 mètres de neige, un coup de skype et un petit tour sur la météo me confirme qu’il va neiger en quantité en fin de semaine sur la Colombie Britannique. Je décide donc de partir dimanche pour Vancouver.

Dimanche 4 décembre:

Réveil à 4h du matin, mon avion décolle à 6h de Marignane. Après un stop à Paris et 10h de vol j’arrive enfin à Vancouver à 11h 45, heure locale. Pendant l’atterrissage je suis ébahi par les paysages, de grandes montagnes finissant dans la mer. La météo annonce grand beau pour les 4 premiers jours. Passage par la douane canadienne et c’est parti pour 4h de Bus, les 2 premières heures dans Vancouver. Après être sorti de la ville, les paysages sont encore plus fous et ils me font penser à la Norvège.

Lundi 5 décembre:

Je me réveille vers 5h puis me rendors à cause du décalage horaire, je suis logé à l’auberge Hi Whistler pour le premier soir, c'est l’un des bâtiment du village olympique des JO 2010. Après un petit repas, départ pour une ballade le long de Cheakamus River. Ces paysages me donnent tellement envie de skier. Dans le village je tombe sur le "Canadian Sport Institute", c'est le centre d’entraînement des athlètes canadiens, je décide donc de m’y entraîner. De super infrastructures, beaucoup de matériel, et surtout des bains chauds et froids qui vont favoriser ma récupération. Après cet entraînement je retrouve Jules qui m’emmène dans la maison ou je vais loger pour la semaine. Cette coloc est habité par Jean-Fred, Anne-fred, Kélian et Louis . Kélian me propose de partir faire du backcountry (ski de randonnée pour les canadiens) à Duffey Lake.

Mardi 6 décembre:

C’est parti, pour une journée de rando direction Duffey Lake à 1h de route de Whistler. Kylian, mon guide du jour, a repéré une petite vallée avec de la bonne neige et surtout avec une sous-couche acceptable (pour les canadiens en dessous de 2m de neige il n’y a pas de sous-couche). À la montée nous croisons un beau champ de pillows, pas encore parfaitement skiable mais tout de même bien cool pour la descente, une jolie forêt et surtout sur le haut une belle face bien enneigée avec 30 à 40 cm de Pow pow bien légère.
Bilan de la journée: Une jolie ligne de pillows, du ski en forêt dans une peuf de rêve. Le top, quand on sait que les conditions météo du jour en France sont: Soleil et chaleur.

Mercredi 7 et Jeudi 8 décembre:

Deux jours sur le « resort » de Whistler, la neige est assez dure, car la station est tracée à une vitesse folle lors de chute de neige. Mais on réussit tout de même à trouver quelques endroits avec de la bonne neige, je découvre surtout le ski dans les Bowls dont celui de Whistler. Un saut d’une corniche puis des champs de bosses, une bonne mise en jambe, mais également, du ski entre d’immenses arbres plein de neige, de magnifiques paysages.

Vendredi 9 décembre:

Je me réveille, et il neige. Jean Fred est dispo pour skier, nous partons donc ensemble tater de la Poudre. Au village, il est tombé à peine 2 cm, mais en haut, nous approchons des 30 cm. Une journée extra dans des combes, de petits sauts, tricks et du ski entre les arbres.

Vue de la maison
Vue de la maison

Neige en haut
Neige en haut

Samedi 10 décembre:

Il neige encore ce jour là, je skie avec Louis et Jules, ils m’emmènent encore une fois sur Whistler pour la matinée. Nous trouvons des superbes lignes sous le télésiège d’Harmony, même programme qu’hier: Skier dans les bois et sauts de petits cliffs avec 30 cm de Pow Pow. Sur le premier télésiège nous faisons la connaissance de Mathieu venu habiter à Whistler pour rider.

Enfin, pour ma dernière après-midi de ski nous décidons de basculer sur Blackcomb, l’autre partie de la station, qui est plus raide. Et sur les conseils de Louis nous allons sur Crystal Chair. Le rêve, une ligne juste sous le télésiège avec très peu de trace car il faut dropper des lignes de Pillows pour descendre… Une neige légère qui vole, des lignes de pillows parfaites… Juste idéal pour cette dernière Journée.

Retour vers la France et ses conditions anticycloniques, mais une chose est certaine, je reviendrais bientôt dans ce paradis.

Texte, photos et vidéo: Julien Prévot


Reply

You need to be logged in to post a comment in this topic. Login or create an account.

Upgrade to wepowder Pro

  • Extended 14 day forecast
  • Slope angle and exposition terrain layers
  • Inspirational freeride routes
wePowder Pro