Comment accéder à La Grave cet hiver?


Par Sandra sur 8 octobre 2015 · 0

L’accès Bourg-d’Oisans - la Grave est maintenant fermé depuis plusieurs mois dût à l’effondrement de la montagne sur le tunnel du Chambon. La petite station de la Grave (connue mondialement) s’attend donc à une baisse considérable de sa fréquentation pour cet hiver. Mais après de multiples discussions, peut-être vont-ils enfin voir le bout du tunnel.

Le téléphérique de La Grave
Le téléphérique de La Grave

Une route provisoire doit voir le jour à la fin du mois, elle contournera le lac du Chambon par la rive gauche. Malheureusement, pour plusieurs raisons celle-ci ne peut-être que du provisoire.

  • Cette route est plus étroite que sa voisine la RD1091 et ne permet pas aux voitures de se croiser sur la moitié du tracé.
  • L’accès aux poids lourds sera limité et seulement autorisé aux moins de 20 tonnes.
  • Enfin, son emplacement à flanc de montagne et en versant nord est très exposé aux risques d’avalanches, des déclenchements préventifs et une fermeture automatique en cas de coulée sont en pourparler.

Route provisoire
Route provisoire

Voila donc ce que je peux vous conseiller si vous souhaitez skier à la Grave. Il est bien sûr possible de passer par cette nouvelle route mais mieux vaut prévoir plus de temps que la normale. Sinon vous aurez le choix entre Gap ou le tunnel du Fréjus. Gap, peut-être pas mal, si vous mais cela peut très vite devenir la galère s’il neige ne serait ce que 5 cm. Un bon nombre de gapençais ne sont pas équipés de pneus neige ou bien ne savent tout simplement pas roulé sur une route enneigée. Dans ce cas là mieux vaut passer pas le Tunnel du Fréjus, certe cela fait loin mais ce peut-être tout de même le plus rapide. Par contre il a un coût, 43,50€ pour une voiture classique en aller simple et 54,30€ l’aller-retour. Mais si vous être sûr de revenir dans l’année je vous conseille de prendre un abonnement de 10 passages pour 135,60€, ce qui beaucoup plus correct. En cas de retour d’est cet abonnement peut-être un vrai plus notamment pour les stations du Piémont. Ensuite vous aurez tout de même le Montgenèvre et le Lautaret à monter.

Il est clair que cet événement est bien ennuyant pour beaucoup de monde mais c’est aussi dans ses moments là que l’ont se rend compte que nous sommes tout petits face à la nature et que nous sommes parfois impuissant. La route n’étant que provisoire plusieurs possibilités ont été abordées pour remédier au problème le plus vite possible: réfection du tunnel existant, construction d’un viaduc, terrassement de la zone instable. Tous semblent avoir été rejetés pour des raisons de sécurité (des ouvriers du chantier et des usagers de la route), de coût ou de délais trop importants. La solution retenue et validée par les experts missionnés consistera finalement à dévier le tunnel existant et devrait être ouvert à la circulation en décembre 2016, mais tout cela est encore très incertain.

Quoi qu’il en soit La Grave est une station freeride qui en vaut la peine notamment avec ses nombreux couloirs tels que les Trifides. Et cela même s’il y faut de se déplacer et faire des kilomètres en plus. D’autant plus que cet hiver se sera justement l’occasion rêver de faire les premières traces et puis c’est toujours sympa de donner un petit coup de pouce à la station qui en a bien besoin en ce moment. Alors à cet hiver à La Grave.
Pour en savoir plus.


Répondre

Vous devez être connecté afin de poster une réponse sur ce sujet. Connectez-vous ou créez un compte.

Passer à wepowder Pro

  • Prévisions complètes sur 14 jours
  • Raideur de pente et exposition du terrain
  • Idées d'itinéraires freeride
wePowder Pro