Idée-couloir: Neige Cordier


Par Sandra sur 14 novembre 2015 · 0

C’est parti : direction un kilomètre avant ou après le Villar d’Arêne, selon que vous venez de Grenoble ou de Briançon. Dirigez-vous vers la petite route, dite "du Pied du Col", passez le petit village, suivez la route jusqu’au bout et vous pouvez vous y garer. Il est également possible d’y accéder par le Casset (au-dessus de Monétier-les-Bains), en passant par le col d’Arsine, mais c’est une vraie bavante avec beaucoup de plat. Le couloir nord-est de Neige Cordier se fait uniquement en rando. Et étant donné son dénivelé, mieux vaut soit partir très tôt, soit prévoir deux jours et dormir au refuge de L’Alpe ou bivouaquer.

Il faut donc suivre le GR, qui vous mène jusqu’au refuge de L’Alpe. De là, tirez vers le sud-ouest vers le lac, mais sans le rejoindre. Suivre la moraine vers 2500m et ensuite dirigez-vous vers la gauche pour atteindre le pied du couloir.

Quel cirque de montagnes
Quel cirque de montagnes

Une fois sur la moraine, on se retrouve dans un véritable cirque de montagnes. C’est très sauvage et les amateurs de couloirs en prendront plein les yeux. On voit le Piaget sur les Agneaux, les couloirs de la Pyramide… Ce ne sont pas les couloirs qui manquent, il y en a sur chaque montagne. En étant certain d’avoir du beau temps durant plusieurs jours, je pense qu’il serait même possible d’y planter la tente et de faire chaque jour un ou plusieurs de ces couloirs.

Cela étant dit, si les conditions sont bonnes et qu’un couloir a été, malheureusement, répertorié sur skitour.fr, alors il faut aller vite. Quasiment tout Grenoble se déplace pour skier ces lignes. Et surtout en ce qui concerne le couloir de Neige Cordier, il est fort possible que d’autres skieurs le fasse en boucle. Personnellement, étant données sa raideur et sa longueur, je préfère de loin monter directement par le couloir, afin d’y voir les différentes conditions de neige, plutôt que de me lancer dedans, sans savoir où je mets mes skis.

Après les premières conversions et le passage de la rimaye, que l'on fait en général sans souci, c’est un magnifique couloir qui vous attend. Le couloir est bien rectiligne, il ne vous reste donc plus qu’à monter dans la pente jusqu’au en haut. Le couloir nord-est de Neige Cordier est agréable, car assez large sur toute sa longueur et ce n’est vraiment que sur les derniers mètres, qu’il est plus étroit et plus proche des rochers. La pente s’y raidit également et bien souvent la neige y est moins bonne que plus bas dans le couloir. Généralement, la neige est très bien conservée dans ce couloir. Par contre, faites gaffe aux contre-pentes qui chauffent vite et peuvent couler. A la descente, le haut du couloir nord-est de Neige Cordier est une vraie pente raide, mais plus on descend et moins c’est le cas. On peut, si on en a le niveau et l’envie, ouvrir des virages de plus en plus larges.

Que du bon en attente
Que du bon en attente

  • Départ : Pont d’Arsine - Villar d’Arêne
  • Dénivelé : 1800m
  • Sommet : 3463m
  • Difficulté : 5.3 - E2
  • Pente : 45°/400m - 50°/100m
  • Matos : Randos : DVA, pelle, sonde + crampons, piolets
  • IGN : 3436ET

Répondre

Vous devez être connecté afin de poster une réponse sur ce sujet. Connectez-vous ou créez un compte.

Passer à wepowder Pro

  • Prévisions complètes sur 14 jours
  • Raideur de pente et exposition du terrain
  • Idées d'itinéraires freeride
wePowder Pro