Deux mètres de neige fraîche ?


Par meteomorris sur 17 novembre 2015 · 0

Deux mètres de neige fraîche ? L’hiver arrive et évidemment tout le monde en parle. Pour la semaine prochaine, on trouve sur internet des cartes de prévisions montrant un cumul de neige allant jusqu’à deux mètres. Personnellement, j’adore avoir beaucoup de neige fraîche, mais je voudrais vous expliquer comment sont faites ces cartes : ainsi, vous comprendrez mieux. Ces cartes-là proviennent de Meteociel et Wetterzentrale. Deux super sites, mais certaines de leurs prévisions sont à étudier avec précaution.

Ci-dessous, on peut voir deux cartes montrant les précipitations totales en mm sur 10 jours, soit une période de 240 heures.

Wetterzentrale
Wetterzentrale

Meteociel
Meteociel

Puisqu'à partir de samedi, il est sensé faire bien plus froid, il n’est donc pas anormal de penser que ces mm de précipitations seront de la neige. Dans les Alpes, en général, on dit que 1 mm de pluie équivaut à 1 cm de neige. En observant attentivement, on peut voir 230 et 274 mm, ce qui équivaudrait à plus de 2 m de neige. On pourrait penser que c’est la fête, mais ce n’est peut-être pas si simple que ça...

La météo est-elle vraiment si prévisible?

Effectivement, de nos jours, à l'aide de nombreux et puissants ordinateurs, on arrive de mieux en mieux à prévoir la météo, et ce, surtout à court terme. Mais, en regardant à plus long terme, l’indice de confiance baisse très rapidement. Ci-dessous, on peut voir le pourcentage de fiabilité des prévisions à long terme. Cinq journées avant, il y a déjà 10 % des prévisions qui ne sont pas fiables, et 10 journées avant, on en est déjà à 50 %.

Dans ces tableaux, on voit uniquement si la pression atmosphérique annoncée était bonne. Les éléments comme la température, le vent et les précipitations en sont des dérivés et généralement encore moins sûrs. Certains météorologues parlent donc de météo-fiction, quand il s'agit de prévisions à long terme, et ce n’est pas pour rien. La météo-fiction est bien sympa autour d'une bière ou d'un pastis, mais pas le meilleur indicatif pour planifier un voyage.

Mauvais calculs sur mauvais calculs

Comment est-il possible, malgré tous ces calculs informatiques, que nous n’arrivions pas tomber juste ? Tout simplement, parce que les prévisions d’après-demain sont basées sur les prévisions de demain, et cela compte pour chaque jour dans le futur. Imaginez que le premier jour de mesure ne soit pas exact : cette inexactitude s'amplifie pour chaque prévision quotidienne. Pour des prévisions à court terme, c’est moins grave, mais à long terme, un mauvais calcul peut très vite aboutir à des prévisions totalement faussées. Pour en savoir plus, lisez cet article de Wikipedia sur la théorie du chaos

Le long terme n’est donc fait que de spéculations.

Des prévisions à long terme sont superbes pour envoyer du rêve, mais sont très peu fiables pour planifier une sortie peuf dans le futur : se trouver au mauvais moment, sur la mauvaise montagne, c’est pas cool du tout. C’est pour ça que, chez WePowder, nous ne faisons jamais de prévisions de quantités de neige précises à long terme. Si différentes quantités de neige apparaissent dans nos prévisions, on explique où et pourquoi. Avec ça, vous pouvez vous retrouver au bon moment, au bon endroit. Nous ne nous contentons pas de crier que la semaine prochaine, il va y avoir plus de deux mètres de neige, ce serait trop facile !


Répondre

Vous devez être connecté afin de poster une réponse sur ce sujet. Connectez-vous ou créez un compte.

Passer à wepowder Pro

  • Prévisions complètes sur 14 jours
  • Raideur de pente et exposition du terrain
  • Idées d'itinéraires freeride
wePowder Pro