Du ski hors-piste à Serre-Chevalier


Par Sandra sur 19 décembre 2015 · 0

Bien d’autres domaines sont plus connus que Serre-Chevalier. Et pourtant, le domaine skiable de Serre-Chevalier a tout pour séduire les sportifs, avec ses 250 kilomètres de pistes bien entretenues, larges et difficiles. Et ce n’est pas tout, si les skieurs de pistes trouvent leur bonheur, les skieurs hors-piste pourront eux aussi profiter de leur séjour ici. Le domaine a beaucoup à offrir, lorsque la neige est présente. Voici donc un résumé des meilleures descentes hors-piste de Serre-Chevalier, sans qu'il y ait trop de stress pour la poudreuse.

Garantie neige

Serre-Chevalier a en général chaque année sa dose de neige (sauf cette année). Que la neige des Alpes françaises viennent du Sud, de l'Ouest ou du Nord, Serre-Chevalier prend très souvent de la neige. De plus, le foehn n'affecte que très peu la neige ici. Cela en fait un domaine, chaque année, bien enneigé. Cela dit, ici, le vent souffle régulièrement, la poudre peut donc rapidement se transformer en avalanche de plaque à vent dangereuse. Si la tempête perdure, La Grave ou Puy-Saint-Vincent sont souvent de meilleures options, ces zones semblent être plus à l'abri du vent. Mais si le vent reste calme, Serre-Chevalier peut être un fantastique terrain hors-piste, et cela pour chaque niveau.

Ce qui est génial, c’est qu’il est possible de skier aussi bien au-dessus qu’en-dessous de la limite des arbres. Même lors de mauvais temps, il est possible de faire du très bon ski. Les forêts de mélèzes, dans cette partie des Alpes du Sud, ont une réputation internationale et ce n’est pas pour rien. Le ski y est fantastique. De plus, lorsque le risque d’avalanche y est faible et que le soleil brille, vous pouvez à Serre-Chevalier, faire de grandes descentes en haute montagne. Pensez déjà à la large pente ouverte qu’offre la Montagnolle ou aux beaux couloirs tel que celui de la Grotte.

Montagnolle

Un aperçu du hors-piste de Serre-Chevalier ne peut se faire sans parler de la descente de la Montagnolle, qui est le grand classique de cette station. Pas illogique, car cette pente est très facile d’accès. Du haut du télésiège de l'Yret, il suffit de passer sous les filets à gauche en descendant. Les premiers mètres sont les plus raides et souvent bosselés en raison de son énorme popularité. Après cela, la pente est ouverte et tout le monde, à sa manière, peut s’éclater jusqu’en bas. Une fois sur le bas, c’est un long « boardercross » qui ressort sur Le Monêtier-les-Bains. Une belle et grande descente.

L'Yret

Sur les pylônes de la remontée de L'Yret est déjà indiqué en grand « Attention hors-piste ». La station de Serre Chevalier indique que la pente n’est pas protégée et qu'elle est à vos propres risques et périls. C’est précisément le type de pente que les skieurs hors-piste recherchent. Cette descente est belle, sa portion la plus raide est aux environs des 35 °, et elle très facile d’accès. Plus vous traversez vers la gauche, plus vous avez de chances de trouver de la bonne neige. Mais le terrain y est plus rocheux. Un glissement a des conséquences dramatiques ici. Ne sous-estimez pas cette pente qui est large et bien ouverte, lorsque ça part, ça part gros. Un télésiège et vous êtes de nouveau au sommet.

Tête de la Balme

Auparavant, le secteur était surtracé en très peu de temps. Aujourd'hui, vous pouvez presque y skier toute la journée dans de la neige fraîche. Comment cela se fait-il ? Un changement de remontées mécaniques. Dorénavant, il faut marcher environ 10 minutes avant d’arriver à la crête de la Tête de la Balme, du coup, presque plus personne n’y monte. Pourtant, il s’y trouve de nombreuses pentes ouvertes entre des rochers. Pour se rendre sur ces pentes de la Tête de la Balme, il faut emprunter le télésiège des Vallons. Marcher ensuite vers la Tête de Balme et enfin à vous de choisir votre pente. Si vous traversez encore un peu plus loin sur la crête, le couloir de la Grotte ou Gazex est très joli.

Les Gazex
Les Gazex

La Grotte
La Grotte

La Cucumelle

La Cucumelle est une pyramide parfaite. Vue du village de Pelvoux, elle attire l'œil de tous les amateurs de hors-piste. Ironiquement, les plus belles descentes ne se trouvent même pas sur la pyramide elle-même. Pour atteindre la Cucumelle une marche d’approche est obligatoire. Et si vous êtes le premier, l'ascension peut sembler interminable. Mais une fois en haut, vous pouvez choisir entre plusieurs belles courses. Des couloirs abruptes, presque extrêmes ou des classiques de la Cucumelle pas trop difficiles. Mieux vaut s’entourer de personnes qui connaissent le coin ou d’un guide, il y a tellement d'options différentes et autant de «secrets-spots » sur cette montagne. En fait, c’est un domaine hors-piste en lui-même.

Une belle pyramide
Une belle pyramide

Premières traces
Premières traces

Prorel

Entre Briançon et Chantemerle se trouve le Prorel. Ce pic massif est visible de toute la vallée. Les meilleurs skieurs hors-piste tirent des lignes droites sur cette pente. Pour y accéder, une montée raide de 15 minutes est nécessaire, à ne pas sous-estimer surtout en chaussures de snow. Vous vous retrouvez alors face à cinq grands couloirs. Un beau terrain escarpé sans être réellement extrême. Mais attention, cette montagne est connue pour être très dangereuse et avalancheuse, donc ne montez que lorsque vous êtes sûr des conditions.

L'Eychauda

Une vieille et lente remontée mécanique sujette à des arrêts fréquents. Pourtant, vous verrez une étincelle dans les yeux de beaucoup de gens du pays quand vous parlez de la remontée de l’Eychauda. A savoir que cette petite remontée offre un fantastique mur de hors-piste. Des pentes, des couloirs, des barres, tout pour le plaisir des riders. Et même pour les skieurs moins expérimentés en hors-piste, la piste noire n’étant pas préparée est parfaite pour s'y amuser dessus. En bref, l’Eychauda ouvre de nombreuses possibilités. La descente de la « Serre-Chevalier » est très jolie. Gardez tout de même toujours l’oeil ouvert afin de ne pas tomber sur des rochers.

Ce ne sont bien sûr pas tous les hors-pistes du domaine. Partout il y a des trésors cachés. Mais Serre-Chevalier a largement ce qu’il faut pour vous y amuser, peu importe que vous soyez skieur ou snowboarder.


Répondre

Vous devez être connecté afin de poster une réponse sur ce sujet. Connectez-vous ou créez un compte.

Passer à wepowder Pro

  • Prévisions complètes sur 14 jours
  • Raideur de pente et exposition du terrain
  • Idées d'itinéraires freeride
wePowder Pro