Roadtrip Suisse 2016 - Partie 1: Gstaad


Par Arjen sur 13 octobre 2016 · 0

La saison dernière a été pour nous une saison de bons roadtrip. La neige avait été prévue pour la Suisse et nous avons donc prit notre voiture. Tous les touristes du mois de février étaient parti et le mois de mars arrivé comme d’habitude, avec une super peuf! Des journées plus longues, beaucoup de neige et suffisamment de dépressions avec de la poudreuse.

Riches et célèbre à Gstaad

Nous avons commencé notre roadtrip en Gstaad). Un station mondialement connue, où les plus riches du monde passent leurs vacances et dépensent beaucoup d’argent! De super hôtels et de nombreux restaurants étoilés. Forcément, on hésite un peu à aller à Gstaad en tant que destination de poudreuse, mais c’est aussi justement pour cela que ce peut-être très intéressant. Vu de l’extérieur, Gstaad n’est pas une station de Freeride, pourtant, même ici il faut savoir être de plus en plus rapide afin de profiter des premières traces. Les jeunes skieurs skient fort ici!

Pas trop élevé

Après avoir passé une nuit à Saanenmöser nous arrivons à la station. Il avait bien neigé les journées précédentes, mais dans le week-end, beaucoup de monde se trouvaient là pour tracer les lignes classiques. Heureusement, il y avait encore suffisamment de spots afin de trouver des pentes vierges. Même si Les Diablerets font officiellement partie de la même station cette journée là, nous ne montons pas très haut en altitude. De ce côté ci, le sommet le plus élevé le Rinderberg à un peu plus de 2000 mètres. Nous avons donc skié entre 1200 et 2000 mètres. La neige étant posée sur des alpages, nous ne rencontrons que très peu de requins ici.

Courte montée, grosse poudre

L’une des meilleures descentes de Gstaad fût la descente du Horntube (1994 m). Pour cela il faut monter au-dessus d’une arête vers le sommet (environ 15 min) et ensuite deux possibilités s’offrent à vous. La face Est est assez facile et sans arbres. Alors que la face Ouest est juste un peu plus raide avec quelques arbustes. Les deux descentes étaient bien vierges lorsque nous y étions.

Idéale lors de chute de neige

Le Hornberg et le Lengebrand ont également de jolies descentes. Ici, il est possible de skier entre les arbres et donc même lors de mauvais temps. Gstaad est une super destination lorsqu’il neige notamment de la neige froide. Seul bémol, Gstaad n’est vraiment pas donné.

Notre prochain Roadtrip dans cette série est réalisé à Mürren (Schilthorn).


Répondre

Vous devez être connecté afin de poster une réponse sur ce sujet. Connectez-vous ou créez un compte.

Passer à wepowder Pro

  • Prévisions complètes sur 14 jours
  • Raideur de pente et exposition du terrain
  • Idées d'itinéraires freeride
wePowder Pro