Je vais en hors-piste, je prends…


Par Sandra sur 16 novembre 2016 · 0

Faire du ski hors-piste c’est bien, mais faire du ski hors-piste avec un maximum de sécurité c’est mieux. Pour cela il faut avoir de bonnes connaissances et de l’expérience mais également le matériel nécessaire. Il faut aussi planifier sa sortie à l’avance en s’informant des conditions météo et du bulletin d'avalanche actuel.

Pour le matériel, il faut bien évidemment le DVA, la pelle et de la sonde qui sont les indispensables. Mais ce n’est pas tout, un casque est important en cas de chute et un sac airbag augmente les chances de survie en cas d’avalanche.

Ensuite, s’il est vrai que le téléphone fait partie intégrale de nos vies de tous les jours, en montagne il peut nous sauver la vie, grâce à lui, il est possible d’appeler les secours. Une carte topographique aide à s’orienter si jamais on ne sait plus où l'on se trouve. Avec une pharmacie dans le sac il est possible de réparer les petit bobos mais également d’effectuer les premiers soins et enfin une frontale ne pèse rien mais peut-être bien pratique si la sortie prend plus de temps que prévu.

À côté de tout le matériel de sécurité on peut également prendre un peut de matériel de réparation, une fixation qui lâche, ça arrive. Un tournevis et du scotch Américain peuvent alors être bien pratique.

Si, par contre vous n’avez pas suffisamment de connaissances, d’expérience et que vous ne savez pas utiliser tout le matériel cité ci-dessus il est alors préférable de vous tournez vers des professionnels de la montagne.


Répondre

Vous devez être connecté afin de poster une réponse sur ce sujet. Connectez-vous ou créez un compte.

Passer à wepowder Pro

  • Prévisions complètes sur 14 jours
  • Raideur de pente et exposition du terrain
  • Idées d'itinéraires freeride
wePowder Pro