Pas de neige jusque fin janvier


Par meteomorris sur 22 janvier 2017 · 0

C’est la crise! La météo est en crise! Une chaîne de hautes pressions à l’Ouest, au Nord et à l’Est bloque les tempêtes. Aucune chance que ces dernières arrivent sur les Alpes. Le jetstream est poussé à faire un grand tour autour des Alpes. Chaque précipitation est donc également poussée très loin. Même la tempête pour laquelle j’avais osez mettre l’Alerte Poudreuse #7 n’est devenue que quelques centimètres sur l’extreme Sud du Piémont. C’est la première fois qu’une Alerte Poudreuse annoncée sur wepowder n’en devient pas une et que je la retire, la misère quoi! La nature reste la nature et ça fait mal. Le temps est en crise et avec elle de nombreux freeriders dans les Alpes.

Dans ce bulletin:

  • Anticyclone dominant
  • Un tout petit peu de neige pour le Sud du Piémont
  • Jusqu’à la fin janvier, pas de neige
  • Nous avons besoin de beaucoup de neige afin de diminuer le risque d’avalanche
  • Quelles sont les alternatives en Europe?

Hautes pressions dominantes
Hautes pressions dominantes

Anticyclone dominant

Un regard sur le cartes de jetstream, les comparaisons des modèles et même les spaghettis montrent très peu d’espoir. La semaine prochaine va rester sèche, ensoleillée, avec des nuits parfois froides mais des journées douces. Un temps d’inversion avec de la pollution dans les vallées sensibles. L’air froid descendra la nuit dans les vallées est restera bloqué. Les sommets seront plus doux que les vallées. Ce ne sera qu’à la fin du mois que de possibles tempêtes pourraient pousser ce système d’inversion.

Tempêtes à distance
Tempêtes à distance

Un tout petit peu de neige pour le Sud du Piémon

Les modèles météo étaient très positifs la semaine dernière, malheureusement, l’anticyclone installé au-dessus de l'Europe ne permet pas aux tempêtes d'approcher. Contrairement aux calculs des derniers jours, les lignes des isobares, juste au Sud des Alpes, sont puissantes. Ainsi une grande partie du Piémont reste sèche (ligne bleue).

Le peu d'humidité du Piémont est maintenant pressé par un flux Nord-Est relativement faible dans la partie la plus au Sud du Piémont (ligne verte).

Un peu de neige fraîche dans le Sud du Piémont
Un peu de neige fraîche dans le Sud du Piémont

Chutes de neige dans le Piémont
Chutes de neige dans le Piémont

En ce moment il neige un tout petit peu dans le Sud du Piémont. Rien par rapport à ce qu’il avait été prévu à la base. Ainsi les basses pressions du Golfe de Gênes ont montrés qu’elles restent très difficiles à prévoir. La raison principale est le manque d’un jetstream puissant qui donne une direction à la tempête. Une tempête n’arrive pas toute seule à bouger. Étonnamment, ce type de tempête là bouge généralement bien. La semaine prochaine cette tempête reste sur place et va se remplir doucement d’air sans donner de vraie chute de neige sur les montagnes.

Jusqu’à la fin janvier, pas de neige

Voici la raison pour laquelle aucune neige ne va tomber jusqu’à la fin janvier. À la fin de ce mois, seulement, les modèles commencent à voir des choses plus intéressantes. Mais le jetstream va t-il retrouver le chemin vers les Alpes. Les modèles voient ceci entre le 1-5 février. Une sécheresse qui dure encore une fois vraiment trop longtemps.

Nous avons besoin de beaucoup de neige afin de diminuer le risque d’avalanche

Les derniers jours il y a eu plusieurs morts en avalanche dans les Alpes. Presque toutes ces avalanches ont eu lieu pour la même raison. Une sous-couche très instable et très profonde dans la neige. Une ancienne couche de neige sans cohésion.

Malgré le fait que nous ayons eu pas mal de neige ces derniers temps, ce n’est pas encore suffisant afin de ne plus toucher cette couche fragile. Le simple poids d’un skieur est suffisant pour déclencher une avalanche. La seul solution pour cette neige est de rider de façon raisonnée. C’est à dire: Rester sur des pentes peu raides. Au-dessus des 1800 m, au Nord-Ouest et au Nord des Alpes cette couche fragile se trouve partout. Et, il reste difficile à savoir si nous l’atteignons en skiant.

Nous avons besoin de beaucoup plus de neige pour ne plus toucher cette ancienne couche. La seule solution est de rider des pentes peu raides ou à des endroits où il n'y avait pas de neige avant les dernières chutes.

Astuce: Lisez cet article sur cette sous-couche invisible et très dangereuse.

Avec le peu de neige prévue cette sous-couche instable reste trop proche. Et reste comme une guillotine au-dessus des skieurs. Nous avons besoin de vraies grosses chutes de neige pour enterrer cette mauvaise neige.

Astuce: Lisez le bulletin d’avalanche qui vous intéresse sur lawinen.org

Quelles sont les alternatives en Europe?

  • Il est encore possible de trouver de la poudre dans les Alpes du Nord, notamment en rando. Et, lundi à l’extrême Sud du Piémont il sera possible de faire un ou deux virages dans un peu de poudre. Mais ça reste un temps de disettes. Quelles sont les alternatives? Pas la Norvège, parce que là haut, il a fait trop doux.

  • L’Est des Pyrénées vont avoir un peu de neige. Sachant que la neige y est déjà tombée en grandes quantités les derniers jours. Ça pourrait être une bonne idée.

  • Sinon, au centre de l’Italie il est tombé énormément de neige. La preuve en est avec cette horrible catastrophe sur l’hôtel. Mais là bas les conditions avalancheuses sont très dangereuses, et il est annoncé un temps trop doux. La même chose pour la Corse et la Sardaigne, de la neige y est encore prévue mais le thermomètre va monter.

  • Pensez également à la Grèce), il y fait relativement froid. Et cette semaine il est encore annoncé de la neige. Les stations sont toutes ouvertes et les conditions y sont exceptionnellement bonnes.

Répondre

Vous devez être connecté afin de poster une réponse sur ce sujet. Connectez-vous ou créez un compte.

Passer à wepowder Pro

  • Prévisions complètes sur 14 jours
  • Raideur de pente et exposition du terrain
  • Idées d'itinéraires freeride
wePowder Pro