L'été indien dans les Alpes


Par meteomorris sur 13 octobre 2017 · 0

Le week-end et le début de la semaine prochaine vont être chauds. L'air très doux est transporté d'Afrique du Nord vers l'Europe par un puissant flux du Sud. La cause de tout ceci est un flux puissant situé entre deux zones: Une zone de hautes pressions très puissante au-dessus de l'Europe centrale et une zone de basses pressions très actives sur l'océan Atlantique.

Une telle situation se produit assez souvent à l'Automne. Avec le refroidissement du pôle Nord dû aux jours qui raccourcissent, les différences de pressions entre les zones autour de l'équateur et du pôle Nord augmentent. Il en résulte des dépressions sur l’océan Atlantique très actives, qui dans ce cas très précis, en se rapprochant des Alpes apportent de l'air chaud.

Ce phénomène est bien connu, chaque pays lui a donné un nom différent, en France il se nomme l'été de la Saint-Martin, mais nous entendons de plus en plus le nom commun « d’été indien ».

Serre Chevalier Vallée
Serre Chevalier Vallée

Vars
Vars

Été indien

Ce terme date tout de même du 18ème siècle a pour origines l’Amérique du Nord. Le phénomène de l’été indien correspond à une période de temps ensoleillé et radouci, après les premières gelées de l’automne et juste avant l’hiver. Les feuilles des arbres se sont colorées mais l’hiver n’est pas encore là.

Cela peut-il durer longtemps?

Bonne question. Un blocage de hautes pressions comme il se produit en ce moment peut durer quelques jours à des semaines. Cela dit, en début de semaine, les modèles percevaient des signaux d'une percée en milieu de semaine. Malheureusement, les derniers calculs ne sont plus aussi positifs. L’hiver n’est pas encore pour tout de suite. De telles zones de hautes pressions demeurent un mystère pour les modèles scientifiques et météorologiques. Il est difficile de prédire quand ils surviennent, et il est encore plus difficile de savoir à quel moment ils disparaissent des Alpes. Il va falloir être patient.

Un peu d’actualité

  • Le mois de septembre a été particulièrement froid en Suisse et en Autriche, alors qu’aux États-Unis il a fait plus chaud que d'habitude.
  • La masse de glace sur et autour du Groenland a légèrement augmenté cette année. Pour la première fois depuis 2002, il y a eu une croissance. Pour l'instant ce n'est qu’une très très petite victoire. Si la croissance de la glace augmente à ce rythme chaque année, il faudra 82 ans avant de revenir en 2002.
  • Le monde du freeride est choqué par la mort tragique de Hayden Kennedy et d'Inge Perkins.
  • En raison du manque de neige et de la chaleur persistante, il a été décidé de garder le glacier des 2 Alpes fermé durant les vacances de la Toussaint.

Répondre

Vous devez être connecté afin de poster une réponse sur ce sujet. Connectez-vous ou créez un compte.

Passer à wepowder Pro

  • Prévisions complètes sur 14 jours
  • Raideur de pente et exposition du terrain
  • Idées d'itinéraires freeride
wePowder Pro