Trousse de premiers secours pour freeriders


Door MennoBoermans op 23 december 2015 · 0

Que devriez-vous avoir, dans votre trousse de secours, lors d’une journée de ski, en dehors des pistes, si un skieur ou un snowboarder a besoin de soins? Un freerider réaliste garde toujours à l'esprit qu’il peut se blesser. Le ski hors-piste ou de randonnée sont, après tout, accompagnés par une chance réaliste d'un accident. Dans cet article, je vais donc vous parler du contenu d'une trousse de premiers soins.

Personnellement

En effectuant des recherches sur Internet, vous trouverez une multitude de listes et d’avis différents, par rapport au contenu d'une trousse de premiers secours. Il y a autant d'avis que de médecins. Mon point de vue est qu'une trousse de premiers secours est personnelle, et que chaque personne doit la composer pour elle-même. Comme point de départ, vous pouvez prendre une trousse pré-remplie, basée sur l'expérience pratique, la nature du sport, le degré d'isolement, le rôle dans le groupe, la durée du voyage et de la saison, ensuite à vous de la compléter, afin qu’elle devienne un kit parfait pour vous. Vérifiez également les avis de Walter Treibel et l'ICAR (pdf) et visiter le site Web de innoventa.

Sauvetage

Je me concentre sur les premiers soins, de quoi ai-je donc réellement besoin ? Il ne s’agit pas de soigner des maux de gorges, des hémorroïde ou de suivre une grossesse ou je ne sais quoi d’autre. Non, tout cela n’en fait pas partie. Votre trousse de premiers secours peut vous permettre de continuer une sortie hors-piste, qui aurait pu se terminer, mais également peut sauver une personne en attendant les secours. Voici donc de quoi elle doit être composée:

Soin des plaies

  • Un paquet de bandes collantes Steristrip® de 5 mm pour fermer les plaies
  • 2 pansements
  • 2 compresses
  • Rouleau de sparadrap
  • Rouleau de plastique cellophane (idéal pour la contention de fractures, luxations et entorses)
  • Deux bandes élastiques non-collantes (confection d’une écharpe)

Hypothermie

  • Couverture de survie
  • Thermos chaud, thé sucré
  • Barres énergétiques, noix ou fruits secs
  • Sac de bivouac (ou mieux encore: un Blizzardbag)

Médicament

  • Ibuprofène

Autres

  • Masque pour bouche à bouche ou Numask.
  • Pince multifonctions.
  • Mini frontale (Style: Petzl Elite).
  • Scotch américain enroulé sur un bâton de ski.
  • Un téléphone chargé avec les numéros d'urgence local programmés et si possible avec les applications (Rega ou Mammut).

L'hypothermie arrive vite
L'hypothermie arrive vite

Une sonde-attelle improvisée en cellophane
Une sonde-attelle improvisée en cellophane

Extension

Lorsque je pars dans des endroits où les secours risquent de tarder à venir, où dans d’autres pays comme l'Alaska ou l'Himalaya, mais aussi lors d'un raid sur glacier de plusieurs jours comme la Haute Route, je peux aussi choisir d’étendre mon kit de base avec :

  • Un pansement compressif en bande (style: Isreali-bandage).
  • Analgésiques forts.

Personnalisation

La liste ci-dessus est, je le répète, ma préférence personnelle. J’ai élaboré cette base sur mon vécu en montagne au cours des dernières années. Et j’ai pu constater que plus votre expérience augmente, plus la taille de votre kit diminue. Votre trousse de secours est principalement élaborée selon vos expériences. S’il ne vous arrive jamais rien, vous penserez de moins moins à votre trousse de secours, logique.

Pratique

Bien évidement, il est logique de prendre ce dont vous savez vous servir. Durant un cours de premiers secours, vous apprendrez, lors de scénarii réalistes, à utiliser les différents matériaux. Il vaut mieux prévenir que guérir. Quelqu’un de bien préparé, bien formé, bien nourri, bien hydraté, bien reposé et de bonne humeur pour partir, réduit ainsi sa chance d’utiliser une trousse de premiers soins.


Reageer

Je hebt een account nodig om te kunnen reageren in dit topic. Login of registreer.

Upgrade naar wepowder Pro

  • Uitgebreide 14 dagen verwachting
  • Hellingshoek- en expositielagen
  • Inspirerende freeride routes
wepowder Pro