La tempête parfaite du 5 novembre: Explications


Door meteomorris op 15 november 2017 · 0

Le 5 novembre, une tempête parfaite a frappé les Alpes. Cette tempête appelée Karl a apporté un paquet de neige dans l'ensemble des Alpes, quelque chose d'unique. Dans cet article, je vous explique pourquoi.

Une tempête assez unique

Les Alpes ont une forme particulière. Beaucoup de montagnes se suivent dans une ligne assez droite. Par exemple, les Pyrénées sont une chaîne de montagne assez droite d'Ouest en Est, tandis que les montagnes Rocheuses, les Andes et les Alpes japonaises sont assez droite du Nord au Sud. Les Alpes ne font pas cela. Elles ont à la fois une ligne du Nord au Sud et une ligne d’Ouest en Est.

Parce que les tempêtes viennent généralement d'une seule direction, il neige habituellement d'un seul côté de la montagne (effet de barrage), alors que le foehn souffle de l ‘autre côté. Par exemple, un effet de barrage du Nord apporte beaucoup de neige au Nord des Alpes, alors que du côté italien, il fait généralement un temps sec. La même chose arrive lors d’un retour d’Est dans le Piémont italien alors qu'en France le temps est sec, souvent venteux et ensoleillé. Mais la tempête Karl était tout à fait unique car un paquet de neige est tombé sur l’ensemble des Alpes.

Beaucoup de neige avec Karl
Beaucoup de neige avec Karl

Nos cartes neige montraient beaucoup de neige et il y en a eu beaucoup. À l’exception près des Alpes françaises, où la tempête est arrivée avec trop de chaleur.

La spéciale tempête Karl

Au départ la tempête Karl n'était pas si spéciale. C'était un cycle de tempête venant de l'Ouest du Portugal et de l'Espagne. Au Sud, Karl se trouvée dans de l'air plus chaud, et au Nord se trouvait encore un air doux de l’Atlantique (photo 1 ci-dessous). Parce que Karl est pressée par une forte pression sur l'Océan, elle est poussée vers l'Est. Une fois située au-dessus de l'Espagne, Karl semble avoir les clés pour ouvrir la porte à l'air froid du Nord. Une grande tempête dépressionnaire en Islande envoie alors de l'air froid au Sud. Au même moment Karl se dirige vers la mer Méditerranée et ouvre une porte à l'air froid (images 2 et 3). Lorsque la tempête Karl aspire de l'air froid du Nord en même temps qu’elle est alimentée par l'air chaud du Sud et l'humidité de la Méditerranée, une dépression au golfe de Gênes se crée (photo 4).

La neige tombe alors en plusieurs étapes dans les Alpes:

  1. Karl passe tout d'abord par les Alpes françaises du Sud. Un front d'air chaud passe samedi et dimanche, apportant de 10 à 20 cm de neige fraîche au-dessus des 2100 mètres. Au même moment, il commence à neiger au Sud des Alpes le dimanche matin.
  2. L'air froid est tiré à l'Est, et il commence à neiger dans les Alpes françaises du Nord.
  3. Les Alpes se trouvent dans une sorte de sandwich de neige. Au Sud des Alpes, l'air chaud est pressé contre les Alpes et il neige. Au même moment, le vent au Nord des Alpes tourne au Nord-Est, et les nuages viennent se poser. Dans la nuit de dimanche à lundi, les nuages se vident complètement à la frontière entre l'Italie et l'Autriche et environ 1 m de neige fraîche tombe sur le glacier de Stubaï en moins de 24 heures.

À ce moment là, les Alpes entières ont vu de la neige. Mise à par le Piémont italien qui ne bénéficie généralement pas d'un tel sandwich de neige. C'est parce que les tempêtes ont tendance à se déplacer d'Ouest en Est. Mais parce que Karl est serrée entre les hautes pressions de l'Ouest au-dessus de la Russie, la tempête ne peut rien faire. Karl est donc stationnaire et un flux d’Est se développe.

  1. Voila donc un Retour d’Est, il neige du lundi 6 au vendredi 9 novembre jusqu’à 1 m dans le Piémont. La tempête Karl apporte de la neige à l'ensemble des Alpes.

Neige au Piémont
Neige au Piémont

Une sous-couche pour le reste de la saison

Le cycle de tempête Karl a déposé entre le 4 et le 9 novembre en moyenne de 20 à 60 cm de neige fraîche au-dessus des 2000 mètres et localement jusqu’à 1 mètre. Au-dessus de la limite des arbres une sous-couche est présente pour le reste de la saison dans de grandes parties des Alpes. Dans le Nord des Alpes un autre paquet de neige est tombé le week-end du 10 au 13 novembre.

Du foehn à l’effet de barrage du Nord en quelques minutes

La tempête parfaite qui a apporté un mètre de neige fraîche dans les hautes montagnes de l'Autriche mérite une attention particulière. Ci-dessous les données d'une station de mesures près du glacier de Stubaï. La flèche rouge est importante. Vous verrez de haut en bas, l'épaisseur de neige, les températures de l'air, la vitesse du vent et la direction du vent. Au cours du dimanche 6 après-midi/soir (la flèche rouge), le vent disparaît, tournant du Sud au Nord, les températures chutent bien de 10 degrés et il commence à neiger.

Voici une explication en référence aux cartes de pressions de l'air. Les Alpes du Nord et donc les hautes montagnes autrichiennes sont toujours sous l'emprise du foehn du Sud. La flèche rouge indique un vent chaud et orageux. Mais quand l'air froid entre, la chaleur est repoussée, le vent est emporté, le flux tourne soudainement vers le Nord et même vers l'Est (voir les flèches bleues) et les nuage sont coincés. Cet air relativement chaud contenant beaucoup d’humidité et bloqué contre les montagnes et il neige.


Reageer

Je hebt een account nodig om te kunnen reageren in dit topic. Login of registreer.

Upgrade naar wepowder Pro

  • Uitgebreide 14 dagen verwachting
  • Hellingshoek- en expositielagen
  • Inspirerende freeride routes
wepowder Pro