Poudreuse au Japon: nos conseils pour avoir la meilleure neige


Par meteomorris sur 29 septembre 2015 · 0

Regardez un film de poudre, il est peu probable qu'il n'y ait pas d’images du Japon dedans. Le Japon est plus que jamais la terre promise de beaucoup de skieurs hors-piste. Quand on pense que jusqu'à 11 septembre on ne trouver presque aucun étranger dans la neige japonaise. C’est avec les attentats aux États-Unis et les contrôles de frontières que de nombreux Australiens et de Néo-Zélandais ont décidé de se réfugier dans la poudre du Japon. Un pays de ski jusque-là inconnu abritant des centaines de petits domaines skiables. Mais également un pays de sports d'hiver en déclin. Le vieillissement de la population et l'économie stagnante ont conduit à un faible pouvoir d'achat de la population et les stations étaient en baisse de fréquentation. Jusqu’au 11 septembre.

Le Japon est-il vraiment mieux que l'Amérique du Nord ou que l’Europe? Possèdent-ils de bonnes remontées mécaniques? Y-trouve t-on vraiment les meilleures lignes de hors-piste? La réponse est trois fois non. Qu'est-ce donc, alors? Ce que beaucoup d'entre nous ne savent pas est que le Japon est béni pour avoir l'un des meilleurs, sinon le meilleur climat de neige du monde. Et la neige est encore divine pour beaucoup d'entre nous. N’est-ce pas! Mais pourquoi la neige du Japon est-elle si exceptionnellement bonne? Pour deux raisons:

  • la qualité de la neige

  • la quantité de neige

Permettez-moi de commencer par ce dernier.

Pourquoi il y a autant de neige au Japon

Les îles japonaises sont situées dans la mer. Avec à droite un grand océan et à gauche la mer du Japon beaucoup plus petite. Assez d'eau afin d’avoir suffisamment d'humidité dans l'air. En hiver souffle également un vent dominant du nord-ouest. Les masses d'air très froides en provenance de Sibérie soufflent du continent sur la mer du Japon vers le Japon. Cet air sec ramasse l'humidité nécessaire en passant à travers la mer du Japon. Enfin, il y a les Alpes japonaises sur l'île principale avec plusieurs sommets de plus de 3000 mètres, quelques collines et des volcans à l'île nord d’Hokkaido. Une série de sommets et de crêtes qui forment un mur idéal pour arrêter les nuages qui se développent au-dessus de la mer relativement chaude et les forcer à déposer leur neige. Les tempêtes de neige qui se créent ainsi sont appelées Yamayuki tandis que celles amenant également de la neige en basse altitude s’appellent Satoyuki. Et elles ressemblent à ceci.

Nuages sur la mer du Japon

Le vent en hiver au Japon

La plupart des plus grosses chutes de neige ont étaient mesurées dans cette partie du Japon, là où le vent froid a la plus longue distance à parcourir sur la mer du Japon. Joetsu (上 越 市) est une ville juste à l'ouest des Alpes japonaises, situé à une altitude légèrement au-dessus du niveau de la mer, on y recense annuellement environ 6,3 mètres de neige. Le meilleur exemple d’une neige créer par la mer. Cette ville se situe à environ 250 à 300 kilomètres à l'ouest de Tokyo, c’est là que se trouve la plupart des stations de ski du Japon. Vous devez surement déjà avoir entendu le nom de Nagano mais peut-être également Happo-One, Hakuba Cortina et Myoko Kogen.

Mais le miracle Joetsu a aussi un inconvénient. Cette région se trouve à 37 degrés de latitude nord, ce qui est égale à des villes comme Athènes, San Francisco et Séville. La température peut donc parfois, même dans les mois d'hiver être élevée. Parce que la plupart des domaines de ski commencent autour des 700 mètres et se terminent aux environs des 1700 mètres, la plupart des chutes de neige se produisent entre Décembre et Février. En Mars il y fait rapidement un temps plus chaud.

La qualité de la neige

Alors que sur le papier Myoko Kogen est la région qui reçoit le plus de neige, ce n’est pas toujours à cet endroit que vous trouverez la meilleure neige du Japon. Il y fait parfois trop chaud. Non, pour trouver le véritable secretspot du Japon il faut aller vers le nord. Plus de 1000 kilomètres au nord de Tokyo sur l'île de Hokkaido. Ici, il y a quasiment autant de neige que dans le sud mais l'air y est beaucoup plus froid. Le résultat est une neige beaucoup plus sèche. Selon les rumeurs, la neige y est autant sèche que dans l'Utah. Soit, une neige possédant aux-alentour des 8% d'eau et 92% d'air. Aussi sèche que peut-être la neige.

Bien évidemment sur l'île principale de Honshu vous trouverez aussi de la neige très sèche, mais Hokkaido est probablement le meilleur parti pour bénéficier de grosses journées de poudre. Notamment en Janvier. La station de mesure la plus fiable se trouve autour de Niseko, elle est située à une altitude de seulement 225 mètres au-dessus du niveau de la mer et mesure en moyenne environ quatre mètres de neige. Bien que les collines ne soient pas des plus excitant, la qualité de la neige est ici toujours très bonne.

Janvier est la meillleure période pour la poudreuse au Japon

Conseils pour bénéficier de la meilleure poudreuse au Japon:

  • Lire la suite des conseils budgétaires pour le Japon

  • Y aller au moins deux semaines

  • Jusqu'à (fin) Janvier

  • Hokkaido est en règle générale toujours bon

  • Si les conditions sont bonnes la région de Myoko mérite une visite parce que le terrain y est plus sympa qu'ailleurs.

Répondre

Vous devez être connecté afin de poster une réponse sur ce sujet. Connectez-vous ou créez un compte.

Passer à wepowder Pro

  • Prévisions complètes sur 14 jours
  • Raideur de pente et exposition du terrain
  • Idées d'itinéraires freeride
wePowder Pro