La valeur des prévisions saisonnières


Par meteomorris sur 16 septembre 2016 · 0

Je vous annonce que bientôt nous allons retrouver les prévisions saisonnières habituelles des soi-disant météorologues en tout genre. Dans leurs articles, ils décrivent toujours la façon dont l’hiver va se passer. Ils trouvent leurs arguments dans des modèles informatiques, les températures de la mer, l’épaisseur de la glace au pôle Nord, le nombre de peaux d’un oignon, la quantité de noix, la hauteur des gentianes jaunes ou encore la couleur des renards, et j’en passe. Je vous le dis tout de suite : rien n'a encore été prouvé. Il est peut-être sympa de rêver à beaucoup de neige pour l’hiver prochain, mais ces prévisions ne servent strictement à rien.

Maintenant que nous possédons de super-ordinateurs, ne serait-il pas possible de faire des prévisions à long terme ? Et bien non ! Et je vous explique pourquoi ceci n’est toujours pas possible.

De meilleures prévisions

Les prévisions des différents modèles météo se sont vraiment améliorées les dernières années, notamment les modèles: ECMWF, GFS et UKMO. Ils ont réellement fait des pas de géants. Ci-dessous, vous pouvez déjà voir qu'avec les années ces modèles sont devenus plus précis à court terme.

Il s’agit d’une toute autre histoire en ce qui concerne le long terme. Le modèle ECMWF est l’un des meilleurs depuis quelques années. Ci-dessous, on peut voir la façon dont il arrive à faire des prévisions, par rapport aux pressions atmosphériques. Il est clair que les modèles se sont largement améliorés, notamment, sur l’échéance des 3 à 5 jours. Par contre, lorsqu'on commence à regarder sur une semaine et au-delà, cela devient plus compliqué. Les prévisions à 10 jours ne sont fiables qu’à 40%. Lorsque l’on sait que faire des prévisions de précipitations, de températures et de vent est encore plus difficile que de prévoir les pressions, on comprend mieux que les prévisions à long terme soient assez spéculatives.

L’emplacement sur terre

Si les prévisions à 10 jours sont déjà très difficiles à réaliser, les prévisions saisonnières le sont encore beaucoup plus. C’est surtout vrai pour l’Europe. Par contre, des phénomènes tels que La Niña et El Niño sont tellement forts, qu’ils peuvent donner des indices pour l’hiver qui suit. Mais cela dépend énormément, d’où l’on se trouve sur la terre.

Les scientifiques arrivent assez bien à faire des prévisions sur le long terme, grâce à ce genre de phénomènes, mais seulement aux endroits qui se trouvent sous leurs influences. Les prévisions saisonnières de températures peuvent alors être exactes à 80%, en Europe, au mieux, elles le sont à 40 voir 50 %.

Fiabilité d'une prévision saisonnière pour les températures
Fiabilité d'une prévision saisonnière pour les températures

Influence des saisons

Lorsqu’on regarde de plus près l’Europe, on voit que c’est encore moins précis. Météo suisse montre très clairement les résultats des prévisions de températures moyennes pour l’automne. Et, il est clair que les modèles ne sont pas fiables. Ils n’arrivent tout simplement pas à prévoir dans quels coins il fera plus froid ou plus chaud. On imagine donc bien que prévoir les quantités de neiges est tout bonnement impossible !

Très peu fiable pour l'automne et l'hiver
Très peu fiable pour l'automne et l'hiver

Résumé: Tout est possible

Tout est possible. Bientôt, Facebook, ainsi que d’autres sites, vont être rempli de prévisions saisonnières. Cette année, même le Dr. Gear a fait les siennes. Maintenant, il faut savoir où il faut aller pour trouver la meilleure neige ? Bonne question. Le mieux est encore de venir sur wepowder lorsque les premières neiges arriveront vraiment. Nous vous promettons de ne manquer aucun flocon, et de vous diriger vers les endroits avec le plus de peuf possible ! En attendant, il est possible de rêver à de grosses chutes, mais faire des prévisions saisonnières est juste impossible.


Répondre

Vous devez être connecté afin de poster une réponse sur ce sujet. Connectez-vous ou créez un compte.

Passer à wepowder Pro

  • Prévisions complètes sur 14 jours
  • Raideur de pente et exposition du terrain
  • Idées d'itinéraires freeride
wePowder Pro