Doux et humide, puis ensoleillé et de nouvelles tempêtes


Par meteomorris sur 21 décembre 2017 · 0

Une zone de très fortes hautes pressions pousse les tempêtes vers la Scandinavie, permettant ainsi à l'air doux de se diriger vers les Alpes durant quelques jours. Mais ce n'est pas sans lutter et l'air froid des Alpes ne va pas disparaître pour autant. Les 48 prochaines heures vont être dominées par un front chaud qui tente de dissiper le froid des Alpes. Tout d'abord, cela conduit à une hausse de la limite pluie/neige, puis à une baisse temporaire avant une remontée significative pendant le week-end. En outre, un vent fort souffle dans les hautes montagnes de l'Autriche. Heureusement, le temps est sec à partir de samedi et les Alpes vont avoir quelques jours doux et ensoleillés. À partir de Noël, les tempêtes recommencent avec un puissant jet-stream et s’approchent des Alpes.

Dans ce bulletin:

  • Jours de poudre au-dessus des 1500-2000 mètres
  • Ensoleillé et doux
  • Nouveau cycle de tempêtes

Jours de poudre au-dessus des 1500-2000 mètres

Les Alpes sont lentement mais sûrement sous l'influence d'une zone de hautes pressions très puissante au-dessus du golfe de Gascogne. Venant de l'Ouest, l'air chaud et humide est poussé au Nord des Alpes mais tous les modèles présentent d'énormes mystères: En particulier, la quantité de neige, la durée des précipitations et d’où va se trouver l’isotherme zéro. Laissez-moi suggérer que ce n'est pas un front idéal. De l'air chaud est envoyé sur les Alpes, ensuite il neige, puis il fait encore plus chaud. La plupart des précipitations sont calculées au Nord de la Suisse et de l'Autriche entre jeudi après-midi et samedi matin, je m'attends à environ 15-30 cm de neige fraîche au-dessus des 1800 mètres. Mais un vent fort souffle sur les hautes montagnes de l'Autriche va créer de nombreuses accumulations.

Avec un tel temps, trois alarmes se mettent au rouge: 1. neige fraîche, 2. un fort vent et 3. une hausse des températures. Ajoutez à cela les premières vacances d’hiver de la saison et donc un stress de la poudreuse qui augmente. Dans les prochains jours, le risque d'avalanche dans les Alpes du Nord va encore un peu augmenter. Avant de sortir en hors-piste, assurez-vous d'avoir de bonnes connaissances, vérifiez toujours le BERA local et ajustez vos plans en fonction, portez toujours un DVA, une pelle et une sonde avec vous et ne partez jamais seul. La vidéo ci-dessous est très bien, mais elle aurait pu être dramatique.

Il commence à neiger jeudi après-midi au Nord des Alpes. Dans la nuit de jeudi à vendredi, l'air devient doux et humide. Dans les Alpes françaises et à l’Ouest de la Suisse, la limite pluie/neige s'élève vers les 1800 mètres et l’iso zéro vers les 2 100 mètres. À l'Est de la Suisse et à l'Ouest de l'Autriche, la limite pluie/neige oscille entre 1200 et 1600 mètres, tandis qu'à l'Est de l'Autriche, elle varie entre 900 et 1200 mètres. Dans la journée de vendredi, le passage d’un front froid au Nord des Alpes fait baisser la limite pluie/neige aux environs des 1000 mètres. Samedi, la zone de hautes pressions se déplace sur les Alpes et le temps devient rapidement plus doux et plus sec. Le plus grand point d'interrogation est l'humidité de l’air de samedi. Si l'humidité est encore importante, le manteau neigeux risque de rapidement s’humidifier en-dessous des 1800 mètres. Malheureusement il est fort possible que cela se produise à de nombreux endroits. Si ce n’est pas le cas, des lignes entre les arbres samedi et dimanche sont encore possibles à l'Est de la Suisse et au Nord de l’Autriche.

Un début de vacances ensoleillé et doux

Au Sud et (Sud)-Ouest des Alpes le soleil domine et cela s'applique également au reste des Alpes à partir de samedi après-midi/dimanche. Le temps est doux et le vent tombe. La cause est le jet-stream qui se trouve au Nord des Alpes (voir photo ci-dessus). En conséquence, les tempêtes sont tenues à l’écart et les Alpes se trouvent dans l'air chaud.

L’isotherme zéro degré s'élève vers les 2000 mètres, voir plus, mais heureusement l'air devient très sec. Parce que les nuits restent claires et froides, l'humidité ne pénètre pas trop dans la neige et il peut y avoir de la poudre sèche sur des parties basses et à l'ombre dimanche/lundi. Des journées merveilleuses de poudreuse, mais gardez à l'esprit que les accumulations en Autriche sont un vrai problème.

Nouveau cycle de tempêtes

À partir du 26 décembre les Alpes sont à nouveau face au jet-stream. Le plus grand point d'interrogation est de savoir son positionnement exact. Il déterminera la trajectoire exact de la tempête. Les calculs actuels, le cible plutôt Ouest. Cela signifie en principe de la neige pour les Alpes du Sud (front chaud) et un foehn du Sud pour les Alpes du Nord. Mais avec l'arrivée du front froid la neige doit aussi tomber au Nord. Avec un tel scénario, les Alpes françaises sont le grand gagnant avec beaucoup de neige fraîche. La hauteur exacte du jet-stream est déterminante afin de connaitre la limite pluie/neige. Si celui-ci dévie légèrement plus au Sud-Ouest beaucoup de neige va tomber sur les Alpes du Sud, tandis que s’il dévie légèrement au Nord la neige va tomber au Nord-Ouest. Tout cela est encore loin et de nombreux changements peuvent encore survenir.

En bref:

  • Vendredi: Ski entre les arbres en Autriche et en Suisse de l’Est
  • Samedi: La limite pluie/neige augmente, du ski est toujours possible entre les arbres en Autriche et en Suisse de l’Est (la neige devient plus humide)
  • Dimanche et lundi: Poudre au-dessus des 2000 mètres avec du soleil et du ciel bleu
  • À partir de mardi: Un nouveau cycle de tempêtes

Répondre

Vous devez être connecté afin de poster une réponse sur ce sujet. Connectez-vous ou créez un compte.

Passer à wepowder Pro

  • Prévisions complètes sur 14 jours
  • Raideur de pente et exposition du terrain
  • Idées d'itinéraires freeride
wePowder Pro